Avec ma famille, c’est la cata !


À la maison, rien ne va plus ! Tu en as marre des cris et des disputes quotidiennes avec tes parents ! Vous ne parlez plus la même langue, pire vous ne vous parlez plus du tout ! Tu trouves que les règles qu’ils t’imposent n’ont aucun sens et tu ne cesses de remettre en cause leur autorité… 

Pas de panique, tu es en pleine crise d’adolescence ! Mais les choses ne doivent pas forcément mal se passer avec ton entourage familial ou social pendant cette période. Si tel est le cas, il existe des services qui peuvent t’aider, toi et ta famille, à reprendre le dialogue et à améliorer le climat familial.

En cette période de crise sanitaire, des dispositifs ont été mis en place pour t’écouter et t’aider, consulte notre onglet Covid-19 pour en savoir plus.

“La communication ne passe plus, à qui puis-je m’adresser pour m’aider à renouer le dialogue avec mes parents ?”

Jusqu’à tes 18 ans (ou 22 ans selon les services), les services AMO (Aide en milieu ouvert) organisent des médiations afin de faciliter ou restaurer le dialogue avec tes proches. Tu peux trouver auprès de ces services une écoute attentive et un accompagnement dans les différents domaines de ta vie. Les travailleurs des AMO te soutiennent également dans tes projets personnels. Dans la région de La Louvière, tu pourras trouver une oreille attentive au sein de l’AMO Transit.

“J’ai un problème mais je ne sais pas à qui en parler.”

Ce n’est pas toujours facile de parler de ses soucis aux personnes de notre entourage. On a peur d’être jugé, incompris… Tu peux composer le 103 « Ecoute-enfants » (le 107 si tu es majeur), il s’agit d’un service d’écoute téléphonique auquel tu peux t’adresser pour poser toutes les questions qui te préoccupent (amour, amitié, famille, problèmes scolaires, racisme, sexualité…) ou bien simplement te confier si tu en ressens le besoin. Au bout du fil, tu peux parler de tes problèmes en toute confidentialité à des professionnels. Tu peux appeler 7j/7 et 10h à minuit, anonymement et cela ne te coûtera rien puisque c’est un n° gratuit.

Si tu es étudiant en secondaire, tu peux toujours faire appel au centre PMS de ton école. Si tu es en supérieur, parles-en auprès du service social de ton établissement scolaire.

“Mes parents menacent de me mettre à la porte ! Comment faire valoir mes droits ?”

En cas de conflit familiaux, de fugue, de convocation à la police, etc. le Service Droit des Jeunes peut intervenir auprès des jeunes jusque 18 ans (ou 22 selon le service). Si tu es mineur, le Délégué général des droits de l’enfant pourra fournir l’aide dont tu as besoin.

“La situation a dégénéré à la maison et mes parents m’ont mis dehors ! Vers qui puis-je  me tourner pour obtenir de l’aide ?”

Jusque 18 ans, si tu te trouves en situation d’urgence et que tu ne sais pas où dormir, tu peux contacter 7j/7 de 09h à 22h le service « SOS jeunes » au 02/512.90.20 qui pourra t’héberger temporairement sur Bruxelles. L’AMO “Point Jaune” à Charleroi pourra également t’accueillir 7j/7 24h/24 si tu es dans le région du Centre (071/33.32.00). Le Service Droit des Jeunes peut également intervenir.

Si tu as plus de 18 ans, tu pourras trouver refuge à La Louvière pour la journée à l’abri de jour “L’étape” et de nuit à l’abri de nuit “Tremplin”. En outre, si tu désires t’installer seul parce que la situation est devenue trop invivable, tu peux demander l’aide sociale du C.P.A.S. Cette aide peut revêtir différentes formes : financière, matérielle, sociale, médicale ou bien encore psychologique. Le C.P.A.S. mènera une enquête sociale pour déterminer si tu entres dans les conditions pour obtenir son intervention.

“Je suis toujours mineur et je me sens en danger dans mon milieu familial car on me fait du mal… Comment puis-je être protégé ?”

En cas de maltraitance, contacte le 103 « Ecoute-enfants » ou directement la police au numéro d’urgence 101. Si tu es victime ou témoin d’abus sexuels, prends contacte pour trouver de l’aide au 0800/98.100 (n° gratuit).

Dans une telle situation, le juge de la jeunesse (SPJ – Service protection judiciaire) peut intervenir et après avoir eu divers entretiens avec toi et ton entourage, il peut décider, exceptionnellement, de te retirer de ta famille pour te placer provisoirement dans une famille d’accueil, par exemple ou dans une institution.  Avant d’en arriver là, tu peux faire une demande d’intervention auprès du SAJ (Service d’aide à la jeunesse) pour trouver de l’aide.

“J’éprouve de graves difficultés relationnelles et j’ai tendance à me replier sur moi-même…  Qui peut m’aider à me sentir mieux dans ma peau et avec les autres, à découvrir ce qui ne va pas ?”

Si tu vis ce type de malaise, tu peux t’adresser à un service de santé mentale. Il s’agit d’un service spécialisé en santé mentale composé de psychologues, de psychiatres, d’assistants sociaux… qui t’accueille et qui t’aide à trouver la meilleure réponse à ton mal-être.

Les centres de planning familial et l’asbl Ariane peuvent également t’aider à faire face à des problème relationnels, que ce soit dans ta vie amoureuse, sociale ou familiale.
En cas de pensées suicidaires, des professionnels

sont disponibles 24h/24, dans l’anonymat et gratuitement au 0800/32.123.

“A la maison/à l’école ça ne se passe pas bien, je trouve du réconfort dans l’alcool, les drogues…”

L’asbl Symbiose à Chapelle-Lez-Herlaimont, Ellipse à La Louvière et Carnières, l’asbl Sept à Mons, l’asbl Le Comptoir à Charleroi proposent de t’apporter de l’aide dans le domaine des assuétudes.

De manière plus générale, la Clinique du jeu te fournira des informations sur l’addiction aux jeux (jeux de hasards, d’agent, jeux vidéos…). Infor-drogues sur l’addiction aux drogues, les Alcooliques anonymes sur la dépendance à la boisson.

En savoir plus
Inser’action.be – SAJ et SPJ, qui fait quoi ? Qui intervient et à quel moment ?
Stop suicide – Les autres – Bande dessinée “Le grand frère” (pdf)
Service Droits des jeunes – “Comprendre la loi, exerce tes droits
Adresses utiles
Abri de Nuit “Le Tremplin”
41 Avenue de la Mutualité
7100 Haine-Saint-Paul
064/54.84.45
Disponible 7j/ 7 de 21h à 8h30 (l’accueil s’effectuant de 21h à 21h30)
Infos
Abri de jour “L’étape”
107/001 Rue Edouard Anseele
7100 La Louvière
064/22.62.07
Disponible 7j/7 durant le Plan Grand Froid, et, hors période hivernale, les lundis, mardis, jeudis et vendredis.
Infos
AMO Transit
6 rue de l’hôtel de ville
7100 Haine-St-Pierre
064/26.12.42

Site web
AMO Point Jaune
12 rue du Palais
6000 Charleroi
071/33.32.00
Accessible 24h/24 – 7 j/7
Site web
AMO Cultures Jeunes ChaMase
21 rue des Hirondelles
7181 Familleureux
064/55.95.20

Autres antennes :
1 Avenue des Tulipes
7180 Seneffe
064/60.03.29
23 rue de la Solidarité
7160  Godarville (Chapelle)
Service Contact-Jeunes (CPAS)
15 Place de la Concorde
7100 La Louvière
064/885.200 – 064/885.245 – 064/885.212
Infos
La Bulle Centre de Planning Familial
10 rue du Marché
7100 La Louvière
Accueil le lundi de 13h-16h30, mardi 15h-16h30, mercredi 12h-16h30 et jeudi 13h-19h
Horaire des consultations
064/21.14.46

Site web
Centre de Planning Familial « La Famille Heureuse – Claire Houtain »
124 rue Arthur Warocqué
7100 La Louvière
Accueil du lundi 9h-19h, du mardi au jeudi 9h-16h
Horaire des consultations
064/26.21.62
0474/73.70.34 (également sur Whatsapp)

Site web
Le Centre de planning de familial des FPS de La Louvière
40 Avenue Max Buset
7100 La Louvière
Accueil le lundi 8h-12h30 et 13h00 à 16h00 ; mardi 8h-12h, mercredi 8h-19h, jeudi 8h-12h30 et 13h-16h00 ; vendredi 8h-12h
064/22.88.40

Site web
Service santé mentale Ariane ASBL
113 Grand Rue
7140 Morlanwelz
064/26.46.36
Du lundi au vendredi de 9h à 18h. Lundi, mardi, mercredi de 18h à 20h (sur rendez-vous)

Infos
Service santé mentale de Jolimont
198 rue Ferrer
7100 Haine-Saint-Paul
064/23.33.48 (secrétariat-accueil)
Du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00. Les consultations se font sur rendez-vous et peuvent aussi avoir lieu en dehors de ces heures.
 (pas de prise de rdv par mail)
Infos
Service droit des jeunes – Mons
2A rue de la Tour Auberon
7000 Mons
065/35.50.33

Service droit des jeunes – Charleroi
26 Boulevard Audent (5ème étage)
6000 Charleroi
071/30.50.41

Site web
SOS Jeunes – Fugue
27 rue Mercelis
1050 Bruxelles
02/512.90.20
Ouvert 7j/7 de 9h à 22h. Entre 22h et 9h, un relais est assuré auprès du SAMU social (0800/99.340), l’Aide Sociale Urgente (02/346.66.60) et de l’aide de jeunesse de la Permanence de crise Néerlandophone (02/209.16.36) – Toutes ces coordonnées sont reprises sur leur répondeur automatique (02/512.90.20).

Site web
Compose le 103 : Service d’aide par téléphone, accessible 7j/7 et 10h à minuit

Un commentaire, une question ?