Que faire après le secondaire ?


La fin du secondaire, c’est une étape importante dans la vie. En effet, tu n’es plus soumis à l’obligation scolaire, ce qui te donne l’opportunité de choisir ce que tu veux faire ensuite : continuer des études, entreprendre une formation, partir après ta rhéto ou encore, décrocher ton premier contrat de travail.

“J’hésite entre une haute école et l’unif”

L’enseignement supérieur de plein exercice comporte trois disciplines : la haute école, l’université, l’école supérieure des Arts.

Elles peuvent être organisées en :

▪ type court -> 1 cycle -> bachelier professionnalisant (3 ans minimum – 180 crédits)

▪ type long -> 2 cycles -> bachelier de transition (3 ans minimum – 180 crédits) + master (1 à 3 ans – 60-180 crédits).

Une des grandes différences entre la haute école et l’université est la durée (calculée sous forme de crédits) mais n’y a pas que ça à prendre en compte. D’un côté, en haute école, on vise la formation de techniciens spécialisés, des gens qui au bout de leurs trois années d’études seront capables d’exercer un métier assez rapidement grâce au contenu théorique et pratique de leurs études ainsi que les stages qu’ils auront pu mener durant leur cursus scolaire.
A l’université par contre, les apprentissages sont plus théoriques, les stages se prestent seulement qu’en master.

Dans certains cas, il existe des passerelles. Ce qui veut dire que grâce à ton diplôme de bachelier obtenu en 3 ans (1er cycle – type court), il est possible d’accéder à un cursus pour obtenir un master à l’université (2e cycle – type long). L’inverse est faisable aussi, il est possible de valoriser une année réussie à l’université dans un programme court. Le petit guide pratique pour réussir dans l’enseignement supérieur du Siep t’aidera à y voir plus clair.

“Si je sors de technique de qualification, de toute manière, je n’ai aucune chance dans le supérieur !”

Il faut mettre tous les éléments dans la même balance ! Il est certain que l’enseignement de qualification n’a pas comme objectif principal de te préparer à suivre des études supérieures. Pourtant, si tu choisis une filière qui correspond à ton choix dans le secondaire, tu as un avantage technique qui te permettra de te concentrer sur les matières plus théoriques pour lesquelles tu peux avoir plus de difficultés. Mais il faut bosser, c’est sûr !

“Les études supérieures , c’est pas pour moi ! J’ai besoin d’apprendre un métier concret, sur le terrain”

Alors tu trouveras probablement ton bonheur dans le catalogue de formations proposées par l’IFAPME. La formation dure généralement entre 1 et 3 ans, en journée ou le soir/week-end. En fin de parcours, tu pourras exercer un métier pour un patron ou bien travailler comme indépendant. Attention : ce type de formation ne délivre pas de diplôme supérieur. L’idée t’intéresse ? L’IFAPME propose de trouver ta voix grâce à un stage gratuit de 1 à 5 jours avec “Découverte métiers“.

“Moi, je voudrais bien faire des études mais j’ai besoin d’un salaire, il faut que je travaille au plus vite !”

Tu peux alors t’orienter vers des études en promotion sociale ou en horaire décalé. Ce n’est pas simple car quand on a fini sa journée, on n’a pas toujours la motivation de repartir pour plusieurs heures de cours. Cependant, l’organisation est plus souple : les cours sont proposés en modules et tu peux souvent étaler le programme prévu initialement en fonction de ta disponibilité (étaler sur 5 ans les 3 années d’études prévues par exemple). Aujourd’hui, les diplômes obtenus en promotion sociale ont la même valeur que le titre équivalent obtenu dans l’enseignement « de plein exercice ». Mais le choix des études est plus limité.

“C’est décidé, je veux travailler directement après avoir fini l’école !”

Tu as obtenu un certificat de qualification à la fin de tes études de secondaire et tu souhaites directement chercher du travail ? Tu peux alors aller lire notre fiche “Que faire après les études” pour tout savoir sur les démarches à effectuer.

Si tu es à la recherche d’un emploi, tu peux également suivre une formation organisée par le Forem  tandis que le Carrefour Emploi Formation Orientation (CEFO) pourra te conseiller sur les formations qui existent, faire le point du ton avenir professionnel, etc.

“En fait, je ne sais pas trop ce qui existe… Où puis-je trouver des infos ?”

Si n’as pas encore terminé ton année, tu peux t’adresser au centre PMS dont dépend ton établissement scolaire. Bien entendu, tu peux également te rendre dans un centre d’information jeunesse comme l’Info J (nous avons notamment une fiche info “Choisir des études, un métier“) ou dans un centre SIEP. Diores propose des entretiens d’orientation pour le supérieur sur La Louvière.
Ne néglige pas les journées portes ouvertes dans les écoles ou les salons d’information qui te permettront de rencontrer un maximum d’écoles ou d’organismes de formation en un même lieu.

En savoir plus
Enseignement.be : Portail de la Communauté française sur l’enseignement. Tu y trouveras des répertoires d’écoles, infos juridiques ou pratiques…
Mesetudes.be : pour tout savoir sur le supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles
Siep – Mon petit guide pratique de l’enseignement supérieur (pdf)
Formations.siep.be : Catalogue de formations
Ifapme.be : Portail de l’enseignement en alternance des “Classes Moyennes”. Tu y trouveras l’offre de formation, des infos sur les métiers, la réglementation…
Bruxelles J – Les Écoles supérieures des arts
Info J – Fiche info “Choisir des études, un métier
Adresses utiles
Enseignement de Promotion sociale à La Louvière
Format 21
1 Rue Jean-Baptiste Berger
7100 la Louvière
065/23.69.00

Site web
Institut provincial des Arts et Métiers du Centre
1 Rue Paul Pastur
7100 la Louvière
064/22.22.80

Site web
Institut de formation en alternance pour les Petites et Moyennes entreprises
IFAPME – Antenne de La Louvière
1 Rue de la Boulonneries
7000 La Louvière
064/31.13.90

Site web
 Service d’Information sur les Etudes et les Professions / Orientation
SIEP
101 Chaussée de Binche (bloc C)
7000 Mons
065/33 48 22

Site web

SIEP
51 Boulevard P. Janson (1er étage)
6000 Charleroi
071/33.12.06

Site web    
Diores
065/55.20.75

Site web

Un commentaire, une question ?